Comment Blizzard paie pour collecter des données sur ses employées enceintes… à leur insu

Aux États-Unis, les applis de suivi de grossesse peuvent être un moyen pour les employeurs de recueillir les données personnelles de leurs employées… sans leur aval. Les applications de santé Ovia sont en cause.

Auteur de l’article : manuboss